La médecine militaire romaine

La médecine militaire romaine : un valetudinarium pour les légionnaires

A partir du règne d’Auguste l’armée romaine est dotée d’un Service de Santé permanent.
Les valetudinaria (hôpitaux militaires de campagne), désormais construits en pierre dans les camps permanents, regroupent un personnel médical nombreux et diversifié. L’organisation de ces établissements nous est désormais connue grâce aux découvertes archéologiques ; plusieurs d’entre eux ont été mis au jour notamment sur le limes, où des légions étaient stationnées de façon permanente.  La guerre ouvre de nouvelles pistes thérapeutiques à la chirurgie militaire romaine.